Une salope a une soudaine envie de bite

10:13
139
14 février 2023, mardi

Comme les chercheurs, les cliniciens observent les effets néfastes de la consommation de pornographie. Néanmoins, le manque de recherches dans le domaine ne permet pas d’affirmer avec certitude que dans tous les cas de corrélation entre pornographie et troubles sexuels, l’arrêt de la première entraînerait la fin des seconds. De leur côté, les docteurs Bronner et Ben-Zion ont cité le cas d’un homme consommateur de hardcore extrême affichant une perte d'excitation pour la sexualité réelle et qui, après huit mois d'abstinence, était à nouveau en capacité de produire une érection dans le contexte d'une relation sexuelle « normale ». Et peut-être qu’un jour, votre chérie se trouvera une envie soudaine et vous montrera ses talents cachés. Il a par exemple été démontré que l’exposition à un contenu porno inédit déclenchait une plus forte érection, une éjaculation plus rapide et plus abondante que l’exposition à un matériel déjà connu.

Écrire un commentaire