Cette asiatique doit satisfaire deux bites de pervers

04:31
328
13 février 2023, lundi

Si le bondage entre dans la catégorie des jeux sadomasochistes, il ne doit pas pour autant être considéré comme un vecteur de souffrance, bien au contraire. Si le bondage est une forme de domination, les jeux BDSM doivent être destinés à procurer du plaisir sexuel. Dans cette même optique, un climat de confiance est indispensable à la réussite de l'initiative. Dans cette mesure, l'utilisation des liens pendant un rapport sexuel doit non seulement être le fruit d'une volonté commune des partenaires, mais aussi être mise en oeuvre de manière à ne pas provoquer un inconfort non désiré. Les liens trop serrés, au mauvais endroit, peuvent être source d'une douleur non désirée. Le dominé doit prendre du plaisir à être attaché, et le dominant doit être excité de soumettre l'autre.

Écrire un commentaire